Bibliorama

La Bible du Casino en Ligne

Arrestation de 3 Individu dans un Casino à Cannes

Arrestation de 3 Individu dans un Casino à Cannes

Arrestation de 3 Individu dans un Casino à Cannes

Dans le sud de la France, trois personnes auraient été arrêtées ce week-end dans la ville de villégiature de Cannes pour avoir participé à des jeux de poker à enjeux élevés au casino 3.14 de la région.

Selon un rapport publié jeudi, les personnes arrêtées dans le cadre d’un raid mené par une unité spécialisée du régulateur du Service Central des Courses et Jeux (SCCJ) à l’intérieur de l’opulent casino comprenaient Gregory Emsalem et Benjamin Abou, respectivement directeur général et président de 3.14 Casino et fondateurs de Vegas Casino.

D’après une déclaration du commissariat local plus tard dans l’après midi, quatre autres suspects auraient été détenus dans la ville voisine de Nice pour la même affaire. Les casinos en ligne ont parfois mauvaises réputations mais c’est la même chose pour les casinos terrestres dont on connait la longue histoire pas toujours d’une clarté éclatante. Je préfère jouer en ligne avec des sociétés de très bonne réputation comme le lucky31 casino plutôt que dans des casinos en ligne qui souvent très mal famés, surtout les Week ends !

Propriété du Groupe Partouche, le Casino 3.14 a ouvert ses portes en juin après le transfert de sa licence du Palm Beach Casino du quartier de Palm Beach, l’une des salles de jeu les plus fréquentées de la ville portuaire historique de Cannes.

Les autorités auraient mené une enquête de 18 mois en utilisant la vidéosurveillance dans les deux propriétés qui auraient découvert des jeux de poker offerts avec des enjeux 20 fois plus élevés que ce qui avait été officiellement déclaré.

Des responsables du SCCJ auraient allégué que ces jeux de poker à enjeux élevés se déroulaient dans des salles privées à l’intérieur du 3.14 Casino et ont entraîné une sous-estimation des revenus d’environ 1,5 million d’euros (1,8 million de dollars US), avec un manque à gagner fiscal associé d’environ 750 000 euros (921 300 dollars US).

G3Newswire a rapporté que l’opération VIP illicite à l’intérieur de 3.14 Casino avait apparemment été conçue pour répondre aux besoins d’individus fortunés de Paris avec le raid qui aurait découvert onze joueurs jouant à des jeux à enjeux élevés à deux tables.

Pour sa part, le Groupe Partouche aurait répondu à l’action en déclarant qu’il n’avait  » aucune connaissance pour le moment des faits allégués « , le Casino 3.14 restant ouvert et accessible tant que les autorités locales n’ont pas pris de décision.

L’opérateur, qui a récemment fait pression pour obtenir le droit d’ouvrir un nouveau casino à Paris, aurait en outre déclaré qu’il était « en conformité avec la loi » et avait toujours accordé une attention particulière à « la réglementation des jeux de hasard et la lutte contre le blanchiment de capitaux ».

Suite à l’annonce, l’action du groupe en bourse a perdu plusieurs points bien qu’il semble que ce soit la responsabilité de quelques individus isolés et que cela ne mette pas en cause le groupe ni ses opérations.

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire en collaboration avec le Service Central des Courses et Jeux et l’ont attend d’en savoir plus sur cette affaire très vite.

Ce qui est sur c’est que ce genre de pratique est pourtant bien connu du milieu du poker et des jeux de hasard d’une façon générale. La clientèle fortunée privatise souvent des salles de poker et notamment autour de Cannes, à Monaco, pour jouer à ce genre de parties avec des montant fous.

Que ce soit du blanchiment d’argent ou une simple partie entre gens riches, l’enquête le dira. Mais on attend pas à ce que ces parties à gros enjeux disparaissent, elles existent sur le poker en ligne et dans tous les grands casinos importants du monde, c’est aussi ce qui fait l’attrait du jeu, après tout pourquoi ne pas parier des millions sur une partie si on peut se le permettre.

Jimmy Hanson

Les commentaires sont fermés.